Indications de l'ostéopathie

Elles sont multiples, le champ d'action de l'ostéopathie est beaucoup plus large que son application aux affections de l'appareil locomoteur.

L'ostéopathie permet d'intervenir sur toutes les affections chroniques: digestives, respiratoires, dermatologiques, génito-urinaires, hormonales...

Exemple de la gastrite chronique: l'estomac est lié à l'occiput par son innervation et par l'oesophage, puis des relais ont lieu dans les ganglions du système nerveux autonome, lesquels (pour l'orthosympathique) se trouvent en regard des vertèbres; l'oesophage a son attache crâniale sous le sphénoïde (os constituant, avec le basiocciput, la base du crâne).

Ainsi un verrou sur une vertèbre, l'occiput, le crâne, ou sur toute autre structure liée directement ou non à l'estomac, peut entretenir la gastrite.


Appareil-locomoteur:

  • boîteries du jeune en croissance, du sportif, de l'animal âgé;
  • douleurs chroniques;
  • traumatismes;
  • post-opératoire...

Cas des consultations postopératoires hors troubles locomoteurs:

L'ostéopathie favorise la cicatrisation et redonne du mouvement aux tissus opérés.


Troubles du comportement:

En dehors des affections dues à des tumeurs, à des lésions du système nerveux central.