La dysfonction ostéopathique


La dysfonction ostéopathique (lésion) est une restriction de mouvement, dyssymétrique.

Elle préserve l'intégrité du système nerveux central (encéphale et moelle épinière).

Cette restriction de mobilité est due à une perte d'élasticité des tissus (réaction cicatricielle, viscérospasme, spasme musculaire etc...).

Prenons l'exemple de la tendinite: le tendon, trop sollicité ou sollicité en dehors de son axe physiologique, s'inflamme. Cette inflammation si elle perdure, évolue en fibrose: les fibres de collagène se réorganisent afin "d'immobiliser" le tendon pour permettre sa mise au repos.

Le travail de l'ostéopathe ne se limite donc pas à une action sur le tendon: il cherchera quels os ne sont pas dans l'axe, et pourquoi. L'approche du patient est toujours globale.